Page 1 sur 2

Ethanol et Turbo?

MessagePosté: Dimanche 13 Novembre 2011 19:38
par grenat55
Existe t-il un problème sur le fonctionnement d'un turbo avec le E.85?
Je roule depuis 3 ans avec une 1,6 16V et une 1,4 16V sans aucun problème mis a part des soucis de démarrage par grand froid. Mon installateur n'a pas trop su me répondre
sur un moteur turbo.

Re: Ethanol et Turbo?

MessagePosté: Dimanche 13 Novembre 2011 22:14
par calva76
grenat55 a écrit:Existe t-il un problème sur le fonctionnement d'un turbo avec le E.85?
Je roule depuis 3 ans avec une 1,6 16V et une 1,4 16V sans aucun problème mis a part des soucis de démarrage par grand froid. Mon installateur n'a pas trop su me répondre
sur un moteur turbo.

Pas de problème !
L'éthanol augmente l'indice d'octane et donc diminue d'autant le risque de cliquetis. :geek:
La pression de Turbo peut alors être augmentée en présence d'éthanol (si le calculateur est programmé pour cela bien sûr).
C'est ainsi que les versions Turbo sont généralement plus puissantes au E85 qu'au SP95 (15% environ).

Exemple : La totalité des SAAB sont compatibles E85 (BioPower) depuis 2006 et elles sont toutes avec Turbo-Compresseur sans exception. :roll:
:mrgreen:

Re: Ethanol et Turbo?

MessagePosté: Lundi 14 Novembre 2011 18:30
par grenat55
Merci pour la réponse car j'avais un autre son de cloche relatif à une montée en température du turbo et à une usure accélérée de ce dernier.

Re: Ethanol et Turbo?

MessagePosté: Lundi 14 Novembre 2011 20:57
par calva76
grenat55 a écrit:Merci pour la réponse car j'avais un autre son de cloche relatif à une montée en température du turbo et à une usure accélérée de ce dernier.

Ha ? Ben la source de l’information est mal documentée car la température des gaz de combustion de l'éthanol est inférieure à celle de l'essence ! :roll:
Ce phénomène est bien connu en aviation et en compétition (entre 150° et 200° de moins avec l'éthanol au lieu de l'essence avec laquelle la température des gaz d'échappement atteint facilement 700 à 750°).
Quand à l'usure accélérée du Turbo à quoi serait-elle due ? :eu_think:

Re: Ethanol et Turbo?

MessagePosté: Samedi 19 Novembre 2011 22:22
par grenat55
calva76 a écrit:
grenat55 a écrit:Merci pour la réponse car j'avais un autre son de cloche relatif à une montée en température du turbo et à une usure accélérée de ce dernier.

Ha ? Ben la source de l’information est mal documentée car la température des gaz de combustion de l'éthanol est inférieure à celle de l'essence ! :roll:
Ce phénomène est bien connu en aviation et en compétition (entre 150° et 200° de moins avec l'éthanol au lieu de l'essence avec laquelle la température des gaz d'échappement atteint facilement 700 à 750°).
Quand à l'usure accélérée du Turbo à quoi serait-elle due ? :eu_think:



Désolé de te répondre un tard. Pour l'usure du turbo je n'en ai aucune idée j'ai posé la question à mon mécano car je voulais changer de voiture et il m'a déconseillé le turbo sur des retours qu'il avait du brésil avec des casses précoces de turbo chez renault en version TCE 100. Il est manifeste que tu connais bien ce domaine et d'une certaine manière ce que tu m'explique me rassure.

Re: Ethanol et Turbo?

MessagePosté: Dimanche 20 Novembre 2011 09:05
par nono728
A mon avis, les retours qu'il connaît du Brésil, les casses doivent plus être liées aux conditions climatiques extrêmes (température élevée et humidité importante) qu'au type de carburant. Et quid de l'entretien sur les véhicules qui ont pété ?

Je ne vois pas en quoi le carburant pourrait être directement lié à la casse d'un turbo, sachant qu'il n'est pas en contact direct avec celui-ci ???

C'est peut être le 1.2 TCe tout court qu'il faut éviter chez Renault ? Ou du moins les premiers suite à un problème détecté (la casse du turbo ?) et peut être corrigé depuis par la marque.

Re: Ethanol et Turbo?

MessagePosté: Dimanche 20 Novembre 2011 12:10
par Pascal 71
De même avis que nono728, l'E85 sert de bouc émissaire. Il faut plutôt chercher ailleurs je pense.

Re: Ethanol et Turbo?

MessagePosté: Samedi 26 Novembre 2011 23:46
par Machinoliv
Je dirais même que le turbo de ma 2.0T 220 ronronne mieux à l'éthanol... je n'ose même plus mettre de l'essence ...juste 1 fois tout les 10000km comme préconiser par le constructeur...
L'éthanol peut avoir une action corrosive plus forte que l'essence sur les sièges de soupape, durite et culasse... mais on ne sait pas de combien cela pourrait réduire la durée de vie... en fait certainement pas perceptible au premier acquéreur...

Re: Ethanol et Turbo?

MessagePosté: Dimanche 27 Novembre 2011 19:55
par william95260
Tout à fait d'accord avec vous, je ne vois pas en quoi l'éthanol pourrait endommager le turbo, il n'a pas de rapport avec la combustion :eu_not:
Pour certains, il serait bon de lire quelques revues techniques auto, il comprendraient ainsi le fonctionnement d'un moteur, qu'il soit diesel, ou essence. Je ne suis pas dans la mécanique, mais je me m'instruis en lisant, ce qui est autorisé pour tout le monde dès l'instant que vous en avez envie et investissez un peu dans des revues etc etc... ça permet quelquefois d'éviter de poser des questions qui n'ont aucun sens.
A +
William

Re: Ethanol et Turbo?

MessagePosté: Lundi 28 Novembre 2011 22:50
par pasto
ça fait un an que je roule en coupé fiat 20v turbo de1998 et ce à 100% E85: avec une connaissance, j'ai effectué 4000Km de test afin de développer une gestion adaptée à ce carburant et avec des pressions de turbo idem à l'origine, la voiture marche largement mieux qu'en config SP95.
Les possibilités de l'éthanol sur un turbo sont énormes, il n'y a absolument pas de cliquetis même avec des avances à faire peur :shock: et les EGT (températures des gazs) sont incroyablement maîtrisés, c'est vraiment un truc de fou.