Ethanol et auto à fort kilométrage = danger ?

Re: Ethanol et auto à fort kilométrage = danger ?

Messagepar Ripplay » Mercredi 2 Mai 2018 12:39

Remundo a écrit:quand on s'inquiète de la lubrification vis à vis de l'éthanol, ce n'est pas spécialement pour lubrifier le piston/cylindre, mais la pompe à essence et les éventuels injecteurs haute pression.

sinon je crois que lorsqu'on prend la peine de bien enrichir son mélange air-essence, l'éthanol 85 ne pose pas de problème. Certains ont parcouru X00 000 km avec leur voiture en E85.


Vu la technologie employée,tant par les pompes a essence immergée (un solénoïde et et des membranes),que pour les injecteurs,ou même les pompes a injection,ces éléments n'ont absolument pas besoin du carburant comme lubrifiant. Par contre ils en ont besoin pour refroidir. D'ailleurs si ces éléments de moteur avaient besoin du carburant comme lubrifiant je ne donnerais pas cher de leur durée de vie. Or,compte tenu ,effectivement, de la nature de l'éthanol,il semble que beaucoup ont fait des centaines de milliers de Kms, sans souci,avec ce carburant.Quand même,certains techniciens font état d'une longévité un peu moindre avec l'alcool,mais difficilement quantifiable,et sur des nombres de Kms très élevés, que peu d'entre nous font avec un même moteur.
Ce qui est le plus nocif pour ces éléments c'est la mauvaise qualité du carburant,mais surtout la présence d'eau dans le réservoir,ou a la pompe...
Ripplay
 
Messages: 4
Inscription: Vendredi 30 Mars 2018 16:38

Re: Ethanol et auto à fort kilométrage = danger ?

Messagepar why » Mercredi 2 Mai 2018 13:21

Bonjour Rippley,
Enfin!!! il semble que les échanges constructifs reviennent sur ce forum. Ces derniers temps celà devenait difficile à lire avec les à-priori non fondés, les spécialistes de la mixture etc... Je commencais à m'y désintéresser. Il semble important de refixer les postulats et par la suite le nombre d'expériences factuelles pourra faire avancer le constat que c'est un carburant qui reste à promouvoir. Je partage ce qui est écris.
why
 
Messages: 48
Inscription: Dimanche 26 Juin 2016 14:38

Re: Ethanol et auto à fort kilométrage = danger ?

Messagepar Ripplay » Mercredi 2 Mai 2018 18:03

Bonjour en retour Why.

Je viens sur ce site pour parfaire mes connaissances,mais également pour partager mon (mes) expérience. Je suis malheureusement habitué aux idées préconçues,toutes faites,venant d'individus ou de groupes,ou de sociétés,dont l'objectif conscient ou inconscient,est de protéger des intérêts matériels immenses. Et cela transpire dans nombre de médias qui balancent des énormités sans vérification,avec des pages entières de pub payées par ceux qu'ils défendent. Et oui,comme toujours,celui qui paye commande. Et cela rejaillit sur nombre de personnes qui n'ont pas les bases techniques suffisantes pour déceler les mensonges éhontés.
Adepte du GPL depuis toujours,j'ai dû batailler ferme pendant des années pour défendre ce carburant comme alternative au diesel,passant pour un emmerdeur sur les forums, toujours "hors sujet", face a beaucoup de mazouteux obtus. Bizarrement ils font profil bas depuis quelques temps,allez savoir pourquoi :+) . Sans parler des modos appointés par ma marque préférée, qui ne font que répéter inlassablement le catéchisme qu'on leur a fait ingurgiter tout petit..Alors que la France était l'un des derniers pays développé a reconnaitre enfin les méfaits des particules fines et du NOX.
Je me renseigne car malheureusement les gouvernements successifs sont venus a bout du GPL. Il ne reste plus que quelques firmes qui fabriquent des kits,et singulièrement pratiquement plus qu'une pour les moteurs a injection directe,pour un prix élevé.Et les pompes GPL disparaissent petit a petit.
Comme l'éthanol semble partir enfin du bon pied,et prendre le chemin inverse,que c'est un enjeu y compris pour les agriculteurs,qu'il est envisagé d'utiliser des sous produits de l'agriculture non valorisés pour l'instant,il y a tout lieu de penser que cela va être un très bon complément a l'électrique pendant un bon moment,pour les grands parcours en tout cas.Pour ma part j'ai besoin de puissance,de couple et d'autonomie,car je suis caravanier.

Je suis intéressé par toute solution qui me permettrait de rouler avec du E85 100%,ou en mélange occasionnellement,compte tenu que le réseau de station n'est pas encore optimum partout en France.. D'une part sur ma C5 tourer THP 156,qui a des bornes (130.000),mais que je maintiens en très bon état,avec en ce moment un mélange 50/50 E85/SP98,sans souci. Mais je suis a la recherche d'une solution sans homologation,d'autant que ce moteur a été déjà reprogrammé par un ingénieur motoriste. Mais comme c'est un euro 5,donc sans sonde lambda large bande,je ne sais ce qui est le mieux.
D'autre part,je viens de faire l'acquisition en neuf d'une C3 puretech 110,pour madame et pour moi,pour les trajets urbains et périurbains ,que je compte également faire reprogrammer,mais sur laquelle je ferai probablement installer un kit homologué avec changement de carte grise.. Mais bon,pour l'instant je suis en observation....
Ripplay
 
Messages: 4
Inscription: Vendredi 30 Mars 2018 16:38

Re: Ethanol et auto à fort kilométrage = danger ?

Messagepar Escandre-85 » Mercredi 2 Mai 2018 21:42

Ce que je voulais dire par + sec, c'est qu'il n'est pas gras .
Le gasoil est gras, le SP moins, l'e85 pas du tout .

Dans le garage, j'ai déjà eu une tache d'essence à nettoyer (le plein de la tondeuse...), le chiffon glisse sur la tache, pas avec l'éthanol .

J'ai eu le coup de la pompe usée prématurement par l'e85 (à 240 000 km) . Apres l'avoir décortiqué, j'ai pu voir que c'était comme si elle avait tourné à sec .

Pour ce qui est en rapport avec l'huile moteur, j'ai eu mon niveau qui montait sur mon ancienne R19 . Un cylindre en baisse de compression, mélange trop riche (début des reglages carbu), il y avait émulsion dans l'huile, j'avais l'impression de vidanger du coca . C'était mieux avec les bon reglages carbu (gicleur principale, reglage de richesse au ralentit/progression) .

Depuis, j'utilise exclusivement de l'huile moteur aux normes API SN/CF, compatible avec l'éthanol .

http://leslubrifiants.com/2017/08/09/ca ... oteur-api/
Escandre-85
 
Messages: 260
Inscription: Mardi 1 Septembre 2015 10:51

Re: Ethanol et auto à fort kilométrage = danger ?

Messagepar Ripplay » Jeudi 3 Mai 2018 13:13

Difficile d'être catégorique pour affirmer d’où vient la panne d'une pompe a essence. Si nous parlons bien de la pompe immergée dans le réservoir,souvent appelée pompe de gavage,et non de la pompe a injection.Cela peut être tout simplement sa fin de vie "naturelle",compte tenu qu'elle fonctionne en permanence. Puis cela peut provenir d'une pollution du réservoir par un fond de cuve choppé dans une station. Cela peut provenir également d'eau de condensation avalé par cette pompe,si le véhicule est ancien. J'avais eu ce problème il y a longtemps sur une GS. J'avais retrouvé de l'eau saumâtre jusque dans le carburateur.
Maintenant,les pompes a essence électriques n'ont qu'un axe,un solénoïde,et une ou des membranes,et un ou des ressorts,plus des clapets.Je ne vois pas bien ce que peut faire l'alcool ,en tant que tel, comme dégâts autres que ceux produits par de l'essence. Sauf a attaquer chimiquement une membrane,ou le métal. Mais nul besoin de lubrification dans un tel système de pompe électrique. Du refroidissement,et c'est tout.
Par contre des dégâts peuvent être occasionnés,indirectement,par le décapage du réservoir dû a l'alcool,et donc des détritus avalés par la pompe. Mais là encore,rien a voir avec un défaut de lubrification. Et si c'était le cas,il ne faudrait pas des centaines de milliers de Kms avant que la pompe tombe en carafe.
Ripplay
 
Messages: 4
Inscription: Vendredi 30 Mars 2018 16:38

Re: Ethanol et auto à fort kilométrage = danger ?

Messagepar liozak » Mercredi 7 Novembre 2018 01:05

217 000 Km, c'est un kilométrage fort??

J'ai fait 200 000 Km avec ma fiat Grande Punto (kit acheté sur Ebay en 2010) et à 100 % E85.

Elle a donc 217 000 Km et tourne super bien. Toujours des pbs au démarrage, je dois m'y reprendre à 3 fois mais plus rien après.
liozak
 
Messages: 3
Inscription: Mercredi 10 Octobre 2018 21:58

Re: Ethanol et auto à fort kilométrage = danger ?

Messagepar ying-yang » Mercredi 7 Novembre 2018 15:56

Salut,

vous parlez de fort kilométrage à l'E85, je vais vous parler d'une auto à fort kilométrage convertie à l'E85 depuis peu : ma Volvo V70 2.5T 193cv de 1999 a 326 000 km, dont 6 000 à l'E85 depuis le début de l'été.
Comme je m'y attendais, les durites d'essence étaient abîmées par l'âge, je les ai donc fait changées par des prévues pour l'E85.
Comme prévu aussi, les sondes lambda sont en train de lâcher. Mais à 170 € les deux, ça ne me posait pas de pb, car déjà rien que par l'âge de l'auto, (presque 20 ans), les composants étaient usés.

Il est aussi prévu un nettoyage du réservoir, et je verrai bien l'état de la pompe à ce moment-là.
ying-yang
 
Messages: 25
Inscription: Jeudi 17 Mai 2018 22:21
Localisation: Beaujolais

Précédente

Retourner vers Discussions techniques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités