Ethanol et auto à fort kilométrage = danger ?

Ethanol et auto à fort kilométrage = danger ?

Messagepar fylouz » Vendredi 11 Mars 2016 20:59

Bonjour,
Je viens de faire l'acquisition d'une Mégane II de 85000 kms et j'aimerais installer un kit éthanol dessus. Ce kit était précédemment installé sur une Mini Cooper de 130000 kms.
Mon expérience d'utilisation de l'éthanol sur ma Mini fut fort positive. Cela dit, j'ai eu de nombreux pépins sur ce véhicule sans rapports avec le carburant en question (à mon avis), mais plutôt en rapport avec l'usure du véhicule, datant de 2002.
Mais voilà, cette succession de pépins et les frais occasionnés ont fait flipper mes proches. Un garagiste ami de mon frère lui a raconté qu'il estimait dangereux l'installation d'un kit éthanol sur ma Mégane, vu son kilométrage (pourtant largement inférieur à celui de la Mini).
Qu'en pensez-vous ? Ais-je à faire à des paranos ou représentent-ils la voix de la raison ?
Accessoirement, j'ai pensé installer moi-même le kit plutôt que de passer par un garage agréé. Votre avis ?
:?:
fylouz
 
Messages: 2
Inscription: Vendredi 11 Mars 2016 20:42

Re: Ethanol et auto à fort kilométrage = danger ?

Messagepar pagemag » Vendredi 11 Mars 2016 22:04

Salut,

et bienvenue sur le forum; quels soucis tu as eu sur la Mini ?
Toy un jour, Jap toujours
Avatar de l’utilisateur
pagemag
 
Messages: 434
Inscription: Mercredi 8 Août 2012 18:11
Localisation: Région Centre

Re: Ethanol et auto à fort kilométrage = danger ?

Messagepar Escandre-85 » Vendredi 11 Mars 2016 22:38

Salut et bienvenue,

Qu'est-ce que tu appeles fort kilometrage ? Parce que là je vois pas le rapport entre le titre et le sujet...
Escandre-85
 
Messages: 260
Inscription: Mardi 1 Septembre 2015 10:51

Re: Ethanol et auto à fort kilométrage = danger ?

Messagepar fylouz » Vendredi 11 Mars 2016 23:05

Les soucis : alternateur, boite de vitesse, consommation électrique du tableau de bord à l'arrêt, pompe de direction assistée. Rien à voir donc, avec le kit.
fylouz
 
Messages: 2
Inscription: Vendredi 11 Mars 2016 20:42

Re: Ethanol et auto à fort kilométrage = danger ?

Messagepar BILMUCHE » Dimanche 13 Mars 2016 08:32

Moi aussi, je me demande si le fort kilométrage n'est pas incompatible avec l'éthanol.
J'ai passé les 60 ans ... :lol: :lol: :lol: je sors !
BILMUCHE
 
Messages: 142
Inscription: Lundi 24 Mars 2008 20:17

Re: Ethanol et auto à fort kilométrage = danger ?

Messagepar houdeau » Jeudi 25 Août 2016 17:13

Salut. Sachant que les constructeurs fournissent des vl Flex, ils risqueraient gros si il y avait des conséquences avec le kilométrage. De plus, un utilisateur de véhicule flex va rouler autant qu'un avec un diésel voir plus.
Il y a 6 ans, j'ai lu sur des forums que les véhicules flex sont différents sur le réservoir, les durites essence et le temps d'ouverture des injecteurs (plus long). En effet l'E85 est plus "corrosif" que le sp. ces pièces seraient plus résistantes. Donc un véhicule compatible E10 doit les avoir compatible E85.
Pourquoi fabriquer des composants SP 95, E10 et E85 alors qu'en en prenant qu'une seule série ils feraient plus d'économie ?
A méditer.
Je roule avec une toyota (corolla verso 1.8 année 2003) depuis 2007 et avec de l'E85 depuis 2011. A l'achat 75 000 km, aujourd'hui 155 000 km
Tout a l'air ok ( sauf la jauge qui reste à 0 depuis 15 jours)
houdeau
 
Messages: 4
Inscription: Samedi 20 Août 2016 00:05

Re: Ethanol et auto à fort kilométrage = danger ?

Messagepar Escandre-85 » Jeudi 25 Août 2016 20:21

L'e85 n'est pas corrosif, il est plus sec . Donc lubrifie moins .
Escandre-85
 
Messages: 260
Inscription: Mardi 1 Septembre 2015 10:51

Re: Ethanol et auto à fort kilométrage = danger ?

Messagepar pagemag » Samedi 27 Août 2016 22:27

:bs_qesc:
houdeau a écrit:Salut. Sachant que les constructeurs fournissent des vl Flex, ils risqueraient gros si il y avait des conséquences avec le kilométrage. De plus, un utilisateur de véhicule flex va rouler autant qu'un avec un diésel voir plus.
Il y a 6 ans, j'ai lu sur des forums que les véhicules flex sont différents sur le réservoir, les durites essence et le temps d'ouverture des injecteurs (plus long). En effet l'E85 est plus "corrosif" que le sp. ces pièces seraient plus résistantes. Donc un véhicule compatible E10 doit les avoir compatible E85.
Pourquoi fabriquer des composants SP 95, E10 et E85 alors qu'en en prenant qu'une seule série ils feraient plus d'économie ?
A méditer.
Je roule avec une toyota (corolla verso 1.8 année 2003) depuis 2007 et avec de l'E85 depuis 2011. A l'achat 75 000 km, aujourd'hui 155 000 km
Tout a l'air ok ( sauf la jauge qui reste à 0 depuis 15 jours)


Salut Houdeau,

tu es à quel pourcentage sur ta Toy ? Je suis aussi avec le 1.8, mais Verso 2010; il fonctionne bien avec ce carburant.

:eu_clap:
Toy un jour, Jap toujours
Avatar de l’utilisateur
pagemag
 
Messages: 434
Inscription: Mercredi 8 Août 2012 18:11
Localisation: Région Centre

Re: Ethanol et auto à fort kilométrage = danger ?

Messagepar Ripplay » Mercredi 2 Mai 2018 01:01

Escandre-85 a écrit:L'e85 n'est pas corrosif, il est plus sec . Donc lubrifie moins .


Bonjour a tous..

Pour mon premier post sur ce site( je me renseigne ici car désirant devenir alcoolique sur un THP 156 et un Puretech 110) je voudrais rectifier les choses en ce qui concerne le carburant "lubrifiant". J'ai eu a aborder souvent ce thème sur d'autres forums , au sujet du GPL,avec lequel j'ai fait des centaines de milliers de Kms,et ce depuis plus de 25 ans.

Nous parlons bien ici de moteurs 4 temps,dans lesquels l'essence possède un certain nombre d'additifs,mais pas d'huile de lubrification. Je ne sais si l'éthanol est très corrosif,je sais seulement par expérience que,comme pour n'importe quel fluide,les conduits et organes doivent être adaptés, et les matériaux compatibles. Ce n'est pas qu'une question de corrosion,mais de chimie. Pour ce qui concerne la lubrification,ou non,lors d'un processus de combustion,il ne s'agit pas de savoir si le carburant lubrifie ou pas,est sec,ou pas,parce que çà,la lubrification, c'est le rôle exclusif de l'huile qui tapisse les parois des cylindres et toutes les pièces en mouvement.. Il s'agit juste de savoir si ce carburant,ou plutôt le mélange air/carburant attaque,pollue, "lessive" cette huile.
Le lessivage est un processus induit par ce mélange,qui en fait n'est que partiel,bien qu'amélioré sans cesse. En effet,il ne s'agit pas de gaz,mais d'un brouillard contenant des micro gouttelettes de carburant. Tout mécano sait bien qu'il n'y a rien de mieux que de l'essence ou du gasoil pour nettoyer de l'huile moteur. Tout corps gras ou presque,en fait. En passant,petite combine,si vous êtes taché sur une plage avec du mazout, si vous avez un casse croute au beurre,passez le beurre sur la tache et pfuit...

Donc,le carburant dissous un tout petit peu cette fine pellicule d'huile,si ce carburant contient en plus des additifs chimiques,cela peut en plus polluer,salir cette huile. C'est ce qui se passe notamment avec le gasoil dans les diesels. Heureusement ceux ci tournent moins vite.. Le meilleur carburant,de ce point de vue reste le Gaz , soit le GPL,soit le GNV,car il n'y a strictement aucune attaque de l'huile,ni en lessivage,ni en pollution. Sur mes autos,il fallait voir la couleur de l'huile a la vidange,après 30.000kms..... Seul désavantage,une température de combustion supérieure a l'essence.

Je ne maitrise pas encore l'éthanol comme carburant,mais je ne vois pas pourquoi ce carburant ferait plus de mal au moteur en terme de lubrification que l'essence.De plus,si j'ai bien compris,avec un dispositif dédié,la température de combustion est significativement abaissée par rapport au sans plomb..

Par contre,l'absence de carburant passant dans l'admission peut laisser survenir d'autres problèmes comme la cokéfaction sur les soupapes des moteurs a injection directe . Pas sûr que l'éthanol influe en mieux ou en pire sur le phénomène,mais j'aimerais en être sûr.

Pour le reste du moteur,surtout son système d'alimentation,effectivement,il semble qu'il faille prendre des précautions et faire de la prévention quand on passe de l'essence a l'éthanol au bout de nombreux kilomètres.

Merci a tous ceux qui font part ici de leurs expériences et conseils.
Ripplay
 
Messages: 4
Inscription: Vendredi 30 Mars 2018 16:38

Re: Ethanol et auto à fort kilométrage = danger ?

Messagepar Remundo » Mercredi 2 Mai 2018 07:52

quand on s'inquiète de la lubrification vis à vis de l'éthanol, ce n'est pas spécialement pour lubrifier le piston/cylindre, mais la pompe à essence et les éventuels injecteurs haute pression.

sinon je crois que lorsqu'on prend la peine de bien enrichir son mélange air-essence, l'éthanol 85 ne pose pas de problème. Certains ont parcouru X00 000 km avec leur voiture en E85.
Avatar de l’utilisateur
Remundo
 
Messages: 175
Inscription: Mercredi 1 Novembre 2017 23:22
Localisation: Clermont Ferrand

Suivante

Retourner vers Discussions techniques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités